topleft
topright
La Rapporteure spéciale sur les défenseurs des DDH présente pour un événement au Burundi
Friday, 15 July 2011 12:17

 

La Rapporteure spéciale sur la situation des défenseurs des droits de l'Homme en Afrique, Madame Lucy Asuagbor, sera à Bujumbura la semaine prochaine (19 juillet) afin de prendre part à une table ronde à laquelle participeront également des membres de la société civile et des délégués gouvernementaux.

 

Mme Asuagbor est la Rapporteure spéciale sur les défenseurs des droits de l'Homme de la Commission Africaine des Droits de l'Homme et des Peuples.

 

Il y aura deux types de discussions: la première se concentrera sur le 30ème anniversaire de la Charte africaine, qui constitue un instrument clé pour les droits de l'Homme au niveau régional; le deuxième débat portera sur la protection des défenseurs des droits de l'Homme actifs au Burundi.

 

La réunion est organisée par le Service International pour les Droits de l'Homme (SIDH) en collaboration avec le Forum pour le Renforcement des Organisations de la Société Civile (FORSC) et le East and Horn of Africa Human Rights Defenders Network (EHAHRDN). L'événement est financé par l'Union Européenne.

Le responsable du programme national et régional du SIDH, Monsieur Clément Nyaletsossi Voulé, a déclaré que c'est un réel privilège que Mme Asuagbor participe aux discussions. Seront aussi présents ministres gouvernementaux et représentants de l'Union Européenne, des Nations Unies et de la société civile.

 

«L'objectif est de créer un espace qui favorise le dialogue entre les membres de la société civile et des gouvernements. Chaque table ronde sera constituée de représentants de chacun de ces groupes.»

 

«Alors que le 30ème anniversaire de la Charte africaine sera fêté à la fin du mois, c'est le moment propice pour réfléchir et discuter des obligations qui incombent aux gouvernements et aux organisations de la société civile sur le continent africain en matière de promotion et protection des droits de l'Homme. Ce sera le thème clé de la première table ronde,» a déclaré M. Nyaletsossi Voulé.

 

«La seconde table ronde sur la protection des défenseurs des droits de l'Homme sur le plan national représente une opportunité d'entendre et examiner différentes approches pour aborder les défis auxquels font face les défenseurs des droits de l'Homme.»

 

«Le Service International pour les Droits de l'Homme a pour mission de soutenir les défenseurs des droits de l'Homme. C'est pourquoi nous sommes heureux de pouvoir travailler en partenariat avec FORSC et EHAHRDN pour créer un lieu de rencontre et de discussion sur ces questions importantes,» a-t-il ajouté.

 

Mme Asuagbor sera au Burundi pour une durée de trois jours au total. Au cours de son séjour elle tiendra des réunions informelles avec des organisations non-gouvernementales, les medias, des unions syndicales et délégués gouvernementaux.

 

Last Updated on Friday, 15 July 2011 12:23
 
© by The International Service for Human Rights (ISHR) 2019